Recette fusion : kimbap kimchi & comté

Kimbap recette

Vous connaissez probablement le kimbap 김밥. Version coréenne du maki-sushi japonais, c’est l’en-cas idéal pour déjeuner sur le pouce !

Honnêtement, j’adore le kimbap. J’en fais parfois pour changer de mon sandwich traditionnel ou tout simplement pour manger à la maison en famille ou avec des amis. Mais ce qui fait le succès de mes kimbap auprès de mes amis français, c’est que je les francise un petit peu. Comprenez que j’y ajoute un ingrédient plébiscité par les français : du comté ! Un régal pour les aficionados du fromage. En Corée, on trouvera plutôt du cheddar dans le kimbap au fromage mais vous serez d’accord que c’est un peu fade pour notre palais français.

Ma recette est donc une fusion du kimbap au kimchi et du kimbap au fromage.

Je vous avais promis une recette dans mon édito de ce mois ci. Chose promise, chose due : la voici !

Petit avertissement : cette recette alliant deux aliments très odorants, je vous déconseille donc fortement de la réaliser si vous avec un date. Surtout s’il s’agit d’un premier rendez-vous !C’est comme les Pringles oignon et crème : il faut choisir entre ses papilles et son haleine.. Ça ressemble à une blague mais je suis sérieuse !!!

kimbap kimchi comté

La recette !

Pour 4 personnes (1 rouleau par personne)

Ingrédients

  • 300g de riz (thai ou riz à sushi)
  • 4 feuilles d’algues nori (pour les maki) ou « kim » (en Coréen)
  • Sel
  • Huile de sésame
  • Graines de sésame

→ Garniture

  • 1 petit concombre
  • 1 carotte
  • 4 lamelles de danmuji 단무지 (radis jaune mariné)
  • 2 saucisses knacki
  • Kimchi
  • Comté

Matériel spécifique

  • Poêle
  • Natte en bambou
  • Un couteau bien affuté

C’est parti pour les kimbap ! Les étapes

  1. Lavez le riz afin d’enlever le surplus d’amidon. L’eau de rinçage doit devenir plus claire. Faites ensuite cuire le riz pendant que vous préparez le reste.
  2. Pelez le concombre et les carottes. Pour le concombre, videz le de ses pépins.
  3. Coupez tous les ingrédients de la garniture en lamelles de la longueur de l’algue nori. Vous pouvez assembler plusieurs morceaux les uns à la suite des autres comme sur la photo ci dessous.lamelles
  4. Saupoudrez de sel les lamelles de concombre afin qu’il rende son eau.
  5. Dans une poêle bien chaude, versez une cuillère à soupe d’huile de sésame. Faites-y revenir très rapidement les carottes et les lamelles de saucisse knacki. Il ne s’agit pas de les cuire mais de simplement les assaisonner.
  6. Lorsque votre riz est cuit, laissez le refroidir un peu. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe d’huile de sésame ainsi qu’un peu de graines de sésame. Mélangez-bien.
  7. Disposez l’algue nori (côté rugueux dessus) sur la natte en bambou. Étalez le riz par dessus en laissant un espace vide d’environ 2 cm au dessus.
  8. Ajoutez les ingrédients de la garniture horizontalement en bas du rectangle. Puis ajouter le kimchi en longueur par dessus. Prenez exemple sur les photos suivantes.
  9. N’hésitez pas à salir vos mains pour un rouleau réussi car la manipulation est délicate ! Attrapez la natte en bambou par le bas avec le bas de rectangle et tous ses ingrédients. Roulez ensuite la natte par dessus en gardant les ingrédients à l’intérieur. Roulez votre rouleau petit à petit en plusieurs fois. A chaque fois, pressez bien la natte pour compresser le kimbap. Il faut que tout tienne bien en place une fois le rouleau terminé.
  10. Placez le rouleau sur une planche. A l’aide d’un couteau affuté et mouillé, coupez des rondelles d’environ 1,5 cm. Essuyez le couteau et mouillez-le à nouveau si vous constatez qu’il devient un peu sec. kimbap coupé

Déguster les kimbap

Pour un pique-nique, vous pouvez emballer le rouleau pré-découpé dans du papier aluminium. Un peu comme un sandwich ! Vous pouvez aussi disposer les rondelles dans une lunch-box, ça a un peu plus d’allure !

Les kimbap se mangent normalement sans sauce. Cependant si vous voulez de la sauce, je vous recommande la sauce soja au yuzu (ou sauce Ponzu) de la marque Tanoshi. Une sauce soja normale fera aussi très bien l’affaire.

Bon appétit !

Vous avez déjà mangé des kimbap ? Que pensez-vous de cette recette ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un brin geek, un brin foodie et très addict au Matcha Latte.
Pourquoi bloguer sur la culture coréenne ? Entre la cuisine ♥, la langue ou les dramas… la liste est longue ! Après deux séjours au pays du matin frais, je partage avec vous mes impressions sur ce qui touche à ce pays~

Vous reprendrez bien un café ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *