Guide de survie : 5 conseils pour passer l’été en Corée

Ete coreen

L’été en Corée est connu pour être chaud, lourd et humide… Avec les pluies torrentielles des moissons entre juillet et août et le soleil qui tape bien fort, je vous avoue que j’ai bien souffert l’été dernier. Mais cela m’a permis de comprendre quelques astuces pour survivre à ces conditions un peu trop extrêmes.

1- Les endroits frais en été

En été, la plupart des coréens préfèrent les activités d’intérieur. Et pour cause ! La climatisation est monnaie courante dans ce pays. Qu’il s’agisse des rames de métro (dans les stations on étouffe, sorry), des magasins ou encore des cafés, il y en a quasiment partout ! Les coréens disent que si on a trop chaud, on peut toujours aller faire un tour à la banque. Il y fait frais, c’est très propre et gratuit. La bonne blague.

Sinon, vous pouvez allez dans des grands supermarchés comme Emart où il fait frais et où vous pouvez profiter de dégustations de nourriture gratuitement. LE bon plan recommandé par les Coréens eux-mêmes. Et c’est testé et approuvé, parole de Matcha Latte 😉

Plus sérieusement, je trouve que même si la clim est indispensable, les coréens aiment bien la mettre à fond et personnellement, j’en arrivais à en avoir la chair de poule. Vous le voyez venir le petit coup de chaud-froid qui se transforme en crève ? Pour éviter ça, je vous conseille d’emporter une légère veste ou un gilet avec vous, histoire de vous couvrir un peu. Surtout dans le métro, il est vraiment trop froid.

Si vous avez la chance de pouvoir vous éloigner de la ville, les destinations naturelles sont aussi une belle alternative ! Il fait toujours chaud mais vous souffrirez moins qu’en ville (que ce soit Séoul ou une ville cuvette comme Daegu).

Mon endroit favori :

Un café où on peut savourer un bingsu (빙수) bien frais (du type Sulbing). Mais attention, ces endroits sont pris d’assaut lors des pics de chaleur… Et si vous ne savez pas ce qu’est un bingsu, voici une petite photo de ce dessert glacé coréen traditionnel. De la glace pilée avec des fruits, du yaourt, des gâteaux de riz tteok (), de la glace, etc. 😉

Bingsu
Mango bingsu en haut et tteok pat bingsu en bas. Mes préférées !

Si vous avez prévu de faire beaucoup de visites à l’extérieur, les points qui suivent pourront probablement vous aider.

2- La nourriture

En matière de mets pour combattre la chaleur, les Coréens ne sont pas en reste ! Je viens de vous parler des bingsu (빙수) qui sont des incontournables de l’été (sérieusement, ce truc ferait un carton en France), mais il y a quelques autres plats qui sont aussi très appréciables. En voici une petite liste :

  • Les mul naengmyeon (물냉명) des nouilles servies dans un bouillon froid, souvent accompagné de glaçons. Il existe la version bibim naengmyeon (비빔냉명) avec de la sauce épicée. La ville de Busan a même sa version locale de naengmyeon appelée milmyeon (밀명).
Milmyeon
Milmyeon et Bibim milmyeon de Busan
  • Le samgyetang (삼계탕) : Rien de mieux que combattre la chaleur par la chaleur. Il s’agit d’un petit poulet cuit dans un bouillon au ginseng, un plat très nutritif ! La chaleur dans votre estomac va se diffuser dans le reste de votre corps et réguler votre température qui se rapprochera un peu plus de celle de votre environnement. Résultat, vous aurez l’impression d’avoir moins chaud ! En Corée, 3 jours sont désignés par le calendrier comme étant les jours les plus chauds : les boknal (복날) . Si leurs dates changent chaque année, ce sont les jours où les Coréens mangent traditionnellement du samgyetang (et les restaurants servant ce plat seront pris d’assault).
  • Le café froid. Je n’aimais pas le café froid avant d’aller en Corée. Mais ça, c’était avant. Surtout depuis l’apparition du Cold Brew parce que je n’aime pas l’Américano. Ce truc n’a pas de goût, désolée pour ceux qui aiment. Il y a des coffee shops partout donc vous n’aurez pas de mal à trouver une bonne boisson fraîche !

3- Le ventilo portable

L’Accessoire avec un grand A de l’été. Pour les Coréens, exit l’éventail manuel (perso moi, j’adore) Il en existe plusieurs types :

  • Celui avec batterie rechargeable qui se tient avec un manche. Si vous aimez la mignonitude, il y en a avec des oreilles d’animaux.
  • Celui qui se branche sur le port mini USB de votre smartphone (mais ça décharge la batterie plus vite, c’est moins cool, bien que plus portable).
  • L’hybride : avec le port USB et mini USB. Vous pouvez aussi bien le brancher à votre smartphone, qu’à votre batterie portable ou votre ordinateur.
Ventilo
Du choix.

En France, j’ai l’habitude de toujours avoir avec moi mon éventail manuel et une petite bombe de brumisateur. En Corée, le brumisateur ne sert ABSOLUMENT à rien. C’est tellement chaud et humide que premièrement, on a toujours la peau humide (vive la transpi). Deuxièmement, l’eau s’évapore vite. Donc ce n’est pas vraiment utile.

4- Braver la pluie

Les pluies de moisson n’ont vraiment rien à voir avec nos averses… Elles sont bien pires ! Je n’avais encore jamais vu de gouttes de pluie aussi grosses ! Lorsqu’elles arrivent, le ciel s’assombrit d’un coup, avec un petit air d’apocalypse et s’ensuivent des torrents de pluie.

Les rues se transforment presque entièrement en flaques donc ne portez surtout pas vos plus belles chaussures pendant la mousson ! Ou vous pourrez alors dire adieu à vos chaussures de cuir ou en suede… Préférez des bottes de pluie, des tongs ou des sandales en plastique. Pas très sexy mais vous pourrez toujours avoir une jolie paire de rechange dans votre sac si vous avez besoin d’être présentable 😉

N’utilisez pas non plus votre plus beau parapluie. Il risque de ne pas passer la saison. Beaucoup de boutiques et de convenience stores (편의점) vendent des parapluies pas chers. Pas très résistants mais ils feront l’affaire.

Même chose pour les vêtements que pour les chaussures. Si vous avez un ciré pour les protéger, vous éviterez le pire. Un parapluie ne suffit pas toujours…

5- Le kit de survie beauté estival

Pour celles (et ceux ?) qui se maquillent, l’été n’est jamais une partie de plaisir. En Corée, c’est encore pire avec l’humidité combinée à la chaleur. Notre peau est tout le temps moite et j’en passe. Voici quelques articles qui limiteront les dégâts.

  • Le déodorant : ça semble évident mais c’est un produit plutôt cher en Corée, bien qu’on en trouve plus facilement qu’il y a quelques années. Pensez bien à ramener votre propre déodorant depuis la France ! Les Coréens transpirent eux aussi, mais leur ADN fait qu’ils ne sentent pas la sueur comme d’autres ethnies… C’est la raison pour laquelle ils n’utilisent pas vraiment de déodorant.
  • La crème solaire : mettez-en sur votre visage avant de vous maquiller pour éviter les effets indésirables du soleil.
  • La poudre matifiante : particulièrement sur la zone T si vous avez une peau mixte à grasse.
  • Des papiers matifiants : Pour absorber le sébum en trop au cours de la journée.
  • Un cushion / tension pack : un produit pour le teint léger à porter et pratique à glisser dans son sac.
  • Des lingettes « mul tissue«  (물티슈) : en Corée, il est courant qu’on vous distribue des lingettes en guise de prospectus dans la rue (souvent des protestants promouvant leur église). Prenez-les ! Elles permettent de se rafraîchir et de nettoyer en cas de pépin ! Sinon vous pouvez en acheter en magasin.
Kit beauté été
Mon kit de survie beauté pour l’été. Sans brumisateur !

Et un dernier pour la fin

Et surtout : hydratez vous ! Vous allez perdre beaucoup d’eau et l’hydratation est un des facteurs clés pour avoir une belle peau. Donc gardez une bouteille d’eau dans votre sac ou allez faire un tour dans un convenience store (편의점) si vous êtes en panne !

Et si vous voyagez en Corée cet été, vous pouvez aller lire nos articles sur les applications mobiles utiles et les guides de voyage.

Quelles sont vos astuces pour survivre à l’été coréen ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

UX / UI Designer et addict au Matcha Latte.
Ce que j’aime de la culture coréenne ? Entre la cuisine ♥, la langue ou les dramas… la liste est longue ! Après deux séjours au pays du matin frais, je partage avec vous mes impressions sur ce qui touche à ce pays~

Vous reprendrez bien un café ?

4 commentaires

  1. J’y étais fin avril, début mai et ils faisaient déjà chaud pour nous, alors j’imagine pas du tout en plein été là-bas ! D’ailleurs, ça nous a fait assez rire de voir qu’à 28° on été en débardeur, jupe en transpirant pas mal et eux jean avec une veste ! Normal ahahaha

    Je crois que je vais manger plus épicé à partir de maintenant ! XD

    1. Je comprends pas mon plus comment ils font avec des vestes. Mais au fil du temps, j’ai appris comment certains s’y prennent : juste fréquenter des endroits frais et sortir le moins possible ! Et puis ils ont l’air de bien supporter leur climatisation glaçante aussi !

      C’est pas pour rien qu’on mange souvent épicé dans les pays chauds !

  2. Conseils très justes, qui me rappellent qu’il faut bien profiter maintenant avant l’arrivée de juillet et de l’humidité !
    Un dernier pour la route : une moustiquaire pour bien dormir et des produits anti-moustiques.

    1. Les moustiques ! Je les avais oublié ! J’en avais pas trop dans le coin où je vivais mais quand j’allais près de la rivière Han, j’étais piquée à chaque fois… Peut être qu’il faudrait aussi ajouter un spray à la citronnelle à la liste des must-have à mettre dans son sac 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *